ACCUEIL
LA NEWSLETTER PAIEMENT PAYPAL SÉCURISÉ

Un foie bien préparé pour les fêtes de fin d’année !

10 Déc 2017

Un foie bien préparé pour les fêtes de fin d’année !

//
Comments0

Les fêtes approchaient à très grands pas !!!!

Il ne me restait plus que quelques jours avant le début des festivités, et comme chaque année prise par le temps, j’avais laissé de coté, ce que je sais pourtant être fondamental, la préparation de mon foie.

Une préparation ante-festivités pour l’aider à affronter les tempêtes de chocolat, de bûches de Noël, d’alcool et autre nourriture plus riche qu’à son habitude.

Mais il n’était pas trop tard ! Il n’est jamais trop tard ! J’avais encore le temps de passer en mode commando !

Je décidais alors, en cette fin de matinée, de potasser mes tablettes au chapitre “un foie bien préparé pour les fêtes de fin d’année” :

Un foie en pleine santé pour festoyer sans culpabiliser

Pour faire face aux surcharges alimentaires, le foie doit être mis au repos dans la période qui précède les festivités. Pour cela il faut prendre soin de modifier notre alimentation pour lui simplifier la tâche et l’aider avec des plantes qui auront la mission de le soutenir dans son action quotidienne.

Comment procéder à quelques jours de cette période faste :

1- Éviter au maximum la nourriture industrielle, tous les aliments pourvoyeurs de déchets et les aliments acidifiants  (protéines animales, sucres raffinés, produits laitiers, céréales et pains blanc, plats préparés, les pâtisseries, l’alcool, les soda etc…) .

2- Ne pas sauter ou supprimer de repas sous prétexte que la suite va être chargée, cela aurait un effet contre productif.

3- Les jours précédants le début des fêtes, commencer la journée avec le jus d’un citron (bio) dans un verre d’eau tiède, à jeun.

4- Faire des déjeuners légers à base d’aliments simples à digérer (légumes, soupes, fruits etc…)

5- Pour les dîners  procéder à des monodiètes pour alléger le système digestif, consommer pour ce faire un aliment unique sur le repas.

Exemple de monodiète :

  • Monodiète de soupes (un légume au choix en soupe : potiron, poireau, choux ) ou encore bouillon de légumes clair (eau de cuisson des légumes sans ces derniers qui pourront être consommés le lendemain midi),
  • Monodiète de fruits (un fruit cru ou cuit au choix : pomme, banane etc..sans sucre ajouté)
  • Monodiète de riz (riz complet ou semi-complet seul sans assaisonnement ni sauce)

6 – La veille du premier réveillon, procéder à une monodiète sur la journée complète. Soit soupe, soit riz, soit pomme, la pomme est un bon choix car l’on peut varier son mode de consommation (cuite, crue, entière, rapée etc…).

7 – Sur toute la période qui précède les fêtes (et à continuer pendant), soutenir le foie avec des aliments qui vont l’aider dans son action (radis noir, choux, poireau, artichaut, pomme, oignon, patate douce, menthe, gingembre, curcumin, romarin, coriandre, etc..).

8-  Sur cette même période suppléer votre foie à l’aide d’apports de plantes dépuratives telles que le charbon marie, le boléro, le pissenlit, le desmodium, le radis noir, le romarin etc… sous forme de tisanes, d’ampoules ou de gélules.

9- Penser à bien s’hydrater tout au long de la journée et particulièrement durant la période de festivités.

10- Enfin dorloter son foie dans la journée et/ou la nuit à l’aide d’une bouillotte pour le réchauffer.

J’étais parée, je pouvais passer à l’action dès aujourd’hui et affronter les bombes de chocolats et les rafales de marrons glacés, mon foie serait prêt cette année et je pourrais bien profiter sans culpabiliser !

Joyeuses fêtes de fin d’année !

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer